fbpx

Nom, Prénom: D’Agostin, Marco
Pays: Italie
Discipline principale: Dance et performance

BIOGRAPHIE 

Marco D’Agostin est un artiste de danse et de performance.
Après une formation auprès de chorégraphes de renommée internationale (Yasmeen Godder, Nigel Charnock, Rosemary Butcher, Wendy Houston/DV8, Emio Greco), il a commencé sa propre carrière en tant qu’interprète pour Claudia Castellucci, Alessandro Sciarroni, Liz Santoro, Iris Erez.
Souvent invité dans le cadre de projets internationaux de recherche (ChoreaRoam Europe, Act Your Age, Triptych), depuis 2010 il a développé sa propre recherche chorégraphique.
Il a présenté ses œuvres dans plusieurs festivals italiens et européens (Romaeuropa, OperaEstate Festival, Rencontres Chorégraphiques de Saint-Denis à Paris, The Place Theatre in London, Sala Hiroshima à Barcelone pour en citer quelques-uns).
Son travail a reçu de nombreux prix : Prix Gd’A Veneto 2010 (Viola), Selection Speciale au Prix Scenario 2011 (Spic&Spam), Prix Prospettiva Danza 2012 (Per non svegliare i draghi addormentati), Teatro Libero di Palermo Prize au BEFestival et deuxième prix au concours (Re)connaissance de Grenoble en 2017 (Everything is ok). Il a été deux fois pour le Priority Company du réseau européen Aerowaves.
Son dernier travail, The Olympic Games, créé en collaboration avec Chiara Bersani, a été coproduit par K3|Tanzplan (Kampnagel, Hambourg) et le projet européen BeSpectACTive.
Marco D’Agostin est l’un des fondateurs de VAN, organisme de production de la danse reconnu et soutenu par le Ministère pour les Biens et les Activités Culturelles italien depuis 2015.
 
RELATION AU TERRITOIRE/SPORT/ENTREPRISE 

Avant sa carrière artistique, Marco D’Agostin a été skieur professionnel dans les deux disciplines de ski de fond, le classique et le libre.

PROJET(s) PROPOSÉ(s)

Production d’un spectacle intitulé First Love.
Workshops et rencontres entre danseurs contemporains et skieurs de fond (période possible été 2018 et hiver 2019). Rencontre cluster et publique avec un sportif (08 février 2018; octobre 2018; novembre 2018) .
Représentation de First Love (octobre 2018 dans le cadre du Torinodanza festival et possiblement l’hiver 2019 sur le territoire).
Représentation de First Love  (novembre 2018) en France (Ferme de Bressieux Bassens e Espace culturel La Traverse).

First Love est une performance qui réinterprète la plus célèbre compétition de la championne de ski de fond Stefania Belmondo. Elle obtint la médaille d’or suite à une remontée formidable lors des 15 km en technique libre des Jeux Olympiques de Salt Lake City en 2002. La recherche interrogera les codes physiques du ski de fond, l’attitude compétitive dans une chorégraphie et le rapport avec le territoire de montagne ; cela activera un dispositif chorégraphique hybride, un dialogue qui comprend les deux dimensions.
Sont prévues une série de rencontres entre danseurs contemporains et skieurs de fond ; un cycle de workshops dans le cadre desquels deux techniques aussi sophistiquées et d’apparence aussi éloignées pourraient dialoguer à travers des pratiques de création chorégraphiques. Ce projet serait  finalisé avec la réalisation d’un ou plusieurs spectacles qui pourraient être représentés autant dans un théâtre que sur le territoire, voir sur les pistes de ski de fond.
 

(credit photo: Everything is ok pic by Alice Brazzit)