fbpx

Nom, prénom: Borgna, Irene
Pays: Italie
Discipline principale: Anthropologie alpine

BIOGRAPHIE
Née à Savone en 1984, après avoir obtenu une licence de Philosophie à Gênes, elle s’est installée dans la vallée du Gesso, dans les Alpes Maritimes, pour se consacrer à la recherche sur le terrain dans le cadre de son doctorat en anthropologie alpine.
Elle fréquente la montagne à pied, en courant, avec des peaux de phoque, son vélo sur le dos, la corde pour le rocher et le casque et la lampe dans les grottes.
Elle est l’auteur avec Louis Oreiller de Il pastore di stambecchi (Ponte alle Grazie 2018), du livre numérique Montagna femminile plurale. Storie di donne che sono arrivate in alto (avec Giacomo Pettenati, Zandegù 2014), d’un essai philosophique sous le titre Profondo verde: un’etica per l’ambiente tra decrescita e «deep ecology» (Mimesis 2010) et de plusieurs  publications sur des questions anthropologiques.
Dévouée au multi travail en montagne, elle collabore depuis des années avec les Espaces Protégés des Alpes-Maritimes.
Elle a travaillé dans le cadre du projet européen LIFE WolfAlps, et en particulier à la communication du retour naturel des loups dans les Alpes. Guide naturaliste, elle accompagne en été des groupes dans les plus beaux endroits des vallées de Cuneo.

PROJETS PROPOSÉS
Participation à une rencontre publique avec la chorégraphe Silvia Gribaudi au cours du festival VERTIGINE/Torinodanza en juillet 2019, dans le cadre de Pralibro.