fbpx

Nom, prénom: Barmasse, Hervé
Pays: Italie
Discipline principale: Alpinisme

BIOGRAPHIE
Hervé Barmasse est un alpiniste, auteur du livre La montagne en moi et réalisateur du film Linea Continua et Non così lontano. Il est né à Aosta le 21 décembre 1977 d’une famille liée à une longue tradition et à la passion pour la montagne. Guide de haute montagne sur le Cervin depuis quatre générations, son nom est associé à d’importantes ascensions. Itinéraires de grande difficulté réalisés dans le monde entier, tel que la nouvelle voie ouverte en solitaire sur le Cervin, la première ascension de la paroi lisse granitique du Cerro Piergiorgio et la nouvelle voie sur le Cerro San Lorenzo en Patagonie, la première ascension du Beka Brakay Chhok au Pakistan et bien d’autres encore. Sur la montagne à coté de chez lui, le Cervin, Hervé a laissé sa trace marquante jusqu’à devenir l’alpiniste qui a réalisé le plus grand nombre d’exploits, parmi les nouvelles voies, premières hivernales et premières en solitaire. Il a récemment effectué une ascension exemplaire dans l’Himalaya, escaladant la face sud du Shisha Pangma 8027m en style alpin en seulement 13 heures.

Pour son travail, il a reçu d’importantes distinctions, dont le prix Sport et Civilisation 2015 et le prix académique du CAI Paolo Consiglio qu’il a remporté quatre fois.

Selon Hervé Barmasse, la montagne n’est pas le théâtre d’actes héroïques, mais un lieu où l’on peut vivre de grandes émotions au sein d’une confrontation honnête avec la nature. Un message clair qu’il transmet dans ses conférences, où ses paroles sont accompagnées d’images spectaculaires et évocatrices, témoignant d’une autre de ses grandes passions, la photographie et le cinéma de montagne.

En 2010, à sa première expérience de réalisateur, il produit Linea Continua. Un film qui retrace l’histoire de l’ouverture d’une nouvelle voie sur le Cervin, réalisée avec son père Marco. En 2012, c’est le tour de Non così lontano, un film documentaire qui raconte l’histoire d’Exploring the Alps, le projet dont il a été le protagoniste en 2011 avec l’ouverture de trois nouvelles voies – au Mont Blanc, au Mont Rose et au Cervin – et qui montre que même dans les Alpes, il y a encore place pour l’aventure et que la valeur de l’expérience ne dépend pas de la montagne qu’on escalade mais du regard de l’alpiniste. Linea Continua et Non così lontano ont remporté d’importants prix internationaux, de la Russie à l’Amérique du Sud, de la Chine à l’Europe.

La montagne en moi publié par Laterza, est son premier ouvrage littéraire (mai 2015). Un livre par lequel Hervé se raconte, raconte son histoire, sa passion, sa fatigue, l’émotion des ascensions. Un livre où l’alpiniste vient après l’homme qui doit aussi faire face à des exploits extraordinaires. Dans ses pages, on ne détecte aucune trace de l’exaltation affichée d’un champion de l’extrême, mais plutôt ce qui se cache derrière l’aventure de l’alpinisme, où le courage des décisions est toujours mêlé à la fragilité et la peur. Sur une paroi comme dans la vie.

PROJETS PROPOSÉS
Participation à une rencontre publique artiste-sportif avec les chorégraphes Michele Di Stefano et Marco Chenevier à l’intérieur de VERTIGINE/Torinodanza festival en septembre 2019.

 

© Clayton Boy: The North Face